Ustensiles et techniques pour votre raclette

L’hiver est toujours synonyme de raclette, c’est l’une des meilleures recettes héritées de nos grand-mères. Pour préparer et déguster une raclette, des ustensiles spécifiques sont requis. Est-ce que vous les possédez et savez-vous comment vous en servir ? Certainement ! Voici tout de même quelques rappels sur les ustensiles et les techniques pour votre raclette car on ne plaisante pas avec la raclette nous autres…

Pour couper une raclette

Si votre fromager a pré-découpé votre fromage à raclette, tout va bien. Mais si ce n’est pas le cas et qu’en plus, vous n’avez pas les bons outils pour le couper, il faut trouver une solution. Il est peut-être temps de vous procurer un coupe-raclette avec lequel vous pourrez faire des tranches de raclette uniformes. Les coupes-raclette à poignée ergonomique sont les meilleures, par exemple une tranche-raclette demi-lune ou un coupe-raclette en forme de porte-lame. Pour vous en servir, il vous suffit de bien positionner la lame, de tirer vers vous et vous ferez de belles tranches de raclette. Par contre, pour découper une meule de raclette, utilisez plutôt un couteau à deux mains à deux poignées. Appuyez petit à petit dessus pour couper la pâte.

Comment découper un quart de meule ?

Pour accompagner certaines recettes, la raclette se déguste à froid. Alors, comment découper un quart de meule ? Commencez par la pointe et avancez petit à petit vers le milieu en coupant des tranches parallèles. Puis, coupez le talon dans le sens perpendiculaire de la première découpe. Un couteau à entailler ou un couteau à lame ajourée fera très bien l’affaire. Une fois tout ça découpé, il ne vous reste plus qu’à vous munir de la petite raclette qui vous aidera à prendre le bout de fromage fondu pour le mettre dans votre assiette de pommes de terre.

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *