Partir à la découverte de Sarlat

Situé dans le sud-ouest de la France, Sarlat est une ville célèbre pour avoir un grand nombre de monuments historiques inscrits au patrimoine de l’UNESCO. Si vous désirez explorer cette ville pour la première fois, voici des informations à connaître sur la ville.

Comment rejoindre la ville ?

Le meilleur mode de transport pour venir à Sarlat est la voiture. La ville est en effet à la croisée de nombreux axes routiers importants. Quel que soit l’endroit d’où vous venez, le Périgord Noir est aisément accessible en voiture. Pour aller en voiture à Sarlat, vous pouvez prendre l’autoroute A 20 depuis Paris, puis la sortie 51 vers Brive Sud, Périgueux, Terrasson et Montignac-Lascaux. Depuis Toulouse, vous pouvez également prendre l’autoroute A 20, puis la sortie 56 qui mène vers Aurillac, Figeac et Sarlat. Depuis Bordeaux, vous pouvez prendre la voie A 89, puis la sortie 16 qui va vers Sarlat et Périgueux Est.
Si vous désirez voyager en train, depuis Bordeaux, il y a une ligne directe avec plusieurs gares entourant Sarlat. Par exemple, la ligne Paris-Toulouse s’arrête à Brive, puis à Souillac. Il y a également la ligne Paris-Agen qui mène ensuite jusqu’à Sarlat par car pendant la période scolaire, du lundi au vendredi.
Si vous désirez venir à Sarlat en avion, c’est aussi possible grâce aux deux aéroports internationaux se trouvant tout près de la ville et qui desservent plusieurs destinations en France. Il y a notamment l’Aéroport Brive Vallée Dordogne et l’Aéroport Bergerac Dordogne Périgord.

Où manger pendant un séjour à Sarlat ?

Vous repérerez à Sarlat et ses environs plusieurs hôtels et restaurants où vous pouvez manger de bonnes choses. Au 111 Avenue de Selves, juste à l’entrée de Sarlat, vous apercevrez le restaurant Le Bistro de l’Octroi qui propose une gastronomie typique de la Dordogne. Ce restaurant est le meilleur restaurant de la ville. Il propose une carte avec des menus variés adaptés à tous les goûts et les envies. De plus, ce restaurant à Sarlat se trouve dans un cadre chaleureux, une salle de qualité bien décorée et disposant d’une terrasse couverte. Bien situé, ce lieu de restauration est facilement accessible et se trouve proche de parkings. En couple, en famille ou en groupe d’amis, vous pouvez goûter aux nombreuses spécialités traditionnelles locales du restaurant. Le menu y est accessible à partir de 15 euros le midi et 24 euros le soir. Vous y trouverez divers plats faits maison, des entrées, des desserts, etc.

Que voir dans la ville et ses environs ?

Pendant vos vacances à Sarlat, vous pouvez partir à la découverte du patrimoine et des nombreux sites touristiques de Dordogne. À Sarlat, ne manquez pas de visiter l’église Sainte-Marie qui date de 1365 et qui se démarque par son style gothique. Cette église a été réhabilitée par l’architecte célèbre Jean Nouvel. L’église dispose d’un ascenseur permettant d’atteindre le cœur du clocher et d’observer la ville à 360°C. À Sarlat, vous pouvez aussi visiter la maison de La Boétie qui est une sublime résidence de style Renaissance située sur la place du Peyrou et où naquit l’auteur Etienne de la Boétie. Puis, il y a la Cathédrale Saint-Sacerdos qui est un véritable chef-d’œuvre gothique appartenant aux Monuments Historiques depuis 1840. À proximité de cette église se trouve la cour des Fontaines, un vieux cloître et une Lanterne des morts. À Beynac-et-Cazenac, vous pouvez voir le Château de Beynac qui domine la vallée des cinq châteaux de la Dordogne avec ses 150 mètres de hauteur. Il s’agit d’un château féodal bien préservé et qui offre une vue exceptionnelle.

Que faire dans la ville et ses environs ?

Vous pouvez pratiquer une multitude d’activités à Sarlat et ses environs. Vous pouvez notamment faire des excursions dans la rue des Consuls de la ville pour admirer l’hôtel Tapinois, les tours hexagonales, l’hôtel de Mirandole, les fontaines médiévales, la tour de noblesse et les résidences bourgeoises. À Vézac, vous pouvez faire une balade dans les jardins de Marqueyssac-Belvédère qui permet de parcourir 150 000 buis taillés et suspendus à 192 mètres d’altitude. Avec ses ateliers et aires de jeux, c’est le jardin le plus fréquenté du Périgord. Dans la Roque-Gageac, n’hésitez pas à faire une promenade en péniche ou en canoë sur la rivière de la ville pour observer les falaises et les nombreuses bastides qui datent du Moyen Âge. Enfin, à Domme, partez à la découverte de la bastide de la ville qui offre une vue panoramique surprenante sur l’ensemble de la vallée de la Dordogne. Ne manquez pas non plus la grotte qui se trouve sous le village, ainsi que la Porte des tours et ses épigraphes.

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *